samedi 30 janvier 2016

Session 31 : pièges et magie


Je suis Lorenz Eunni, l'un des rares survivants de l'attaque des nécrophages. L'arrivée de Maitre Dayo, vénérable moine de l'ordre du Saint fut une agréable surprise. Il avait affronté  des nécrophages lors de sa retraite spirituelle. Il servira de guide aux sauveurs du cloître que je vais envoyer enquêter à l'abbaye des Moines du Saint. Ils partiront le lendemain pour deux jours de voyage vers l'autre flanc de la vallée encore plus au nord. Le paladin Gael Halad avait accepté de rester à mes côtés pour reconstruire le cloître avec l'aide des artisans du comptoir commercial d'Ambroshea. Avec le soutien des prêtres de Soleth, le dieu de la Mort Silencieuse, nous allons tous ensemble re-sacraliser le lieu. Je suis sûr que Gael va vouloir créer un lieu de culte dédié à sa déesse Justicia, l'Epouse de notre dieu Gorhan au sein du cloître

Ce qu'il advint des héros, je l'appris par la suite. 

La Crypte de Fer

Ils arrivèrent à la Crypte de Fer, un lieu presque entièrement en fer, recouvert d’une croûte brun-rougeâtre de rouille. Grâce au forces occultes qui imprégnaient ce lieu, les mages qui pratiquaient la magie de transmutation étaient très gênés. Ils pénétrèrent dans l'abbaye en ruine sous la houlette du moine qui leur fit accéder à la chambre secrète qui contenait une prophétie d'Aristemis. Ils découvrirent le corps d'un jeune prêtre qui avait griffonné un message écrit avec son sang. A part un cadavre desséché de moine, tous les autres avaient disparu.

Le moine de part son statut ouvrit les portes de fer en plongeant sa main dans la gueule d'une des deux gargouilles qui ornait la porte. Ils ne finirent pas comme les nécrophages totalement défoncés qui gisaient au pied de l'entrée.

Je ... la bête diabolique a asservi mes frères et nous a forcés à le conduire dans le Caveau des Bienheureux. Il nous a montré que ... qui ne peut être : les artefacts du Mal ont ....tout autre chose !Alors le diable nous a fait attaquer le ... Il ne peut pas être tué ! Il ne peut pas être blessé! Et quand nous mourons, nous ... impie ! Qui peut le rejeter à nouveau dans le Vide ? Que le Saint nous en préserve !
Mot écrit avec du sang 

Passez la Porte de Minerai forgé dans le sang,Traversez le Pont d’Ordocar.
Pour gagner la Connaissance Interdite de notre secteAlignez les Mystères de l’Etoile Trois Fois Brillante
Prenez garde à la Porte de Laiton et de Vice,
Evitez les Etapes de Non-retour.
La Sagesse est le prix mortel, Moins que la Gloire et l'Honneur éconduits. 
Des Actes Interdits, de la Magie et du Monde Les trois Caveaux, nous défendons. Vous serez, lorsque la Mort est secouée de son sommeilTous de la  viande pour Ver, à la Fin.

La prophétie d'Aristemis



Les mystères d'Ordocar


Le groupe arriva à un premier réseau de pièges et d’énigmes. Il fallait récupérer une épée et une masse tenues par des statues agenouillées pour les mettre entre les mains d'autres statues qui étaient des salles piégées. En agissant ainsi, la porte crâne pouvait s'ouvrir.

Mais avant de passer les mystères, les héros ont affronté les moines de l'abbaye devenu nécrophages sur le Pont du Néant. Ces monstres ont essayé de faire chuter le prêtre de Variag sans y parvenir grâce aux caprices du destin. 


Les aventuriers ont aussi du déjouer des pièges disposant d'une forme d'intelligence liée à la complexité des rouages, des roues dentées et des mécanismes d'horlogerie.

La Porte de Laiton

La porte crâne débouchait sur une petite salle décorée avec des moulages ornés représentant des chevaliers cheminant dans une vallée montagneuse, combattant des monstres et revenant triomphant avec de maléfiques artefacts. Un double porte en laiton permet d'aller au-delà. Le voleur du groupe avait perçu la complexité de la serrure de la porte de laiton. Allongé devant la porte se tenait un corps avarié et les personnages furent frappés par la puanteur de la chair en décomposition.

Il est probable que l'homme mort avait été affaibli par une attaque magique qui lui avait pompé son énergie. Le cadavre fut identifié comme Dougal le noir, un voleur qui n'avait plus fait parler de lui depuis plusieurs années. En fouillant ses affaires, outre les nombreux objets magiques (dont un carillon d'ouverture brisé), il apparaissait que Dougal travaillait pour un culte d'espions et d'hommes de main lié à la Théocratie de la Lance. Pourquoi Sa Sainteté, l'évêque de la Lance Rayonnante, suzerain de la Théocratie de la Lance avait envoyé Dougal le Noir dans la crypte restait un mystère.

En revanche, l'homme possédait une carte probablement utile.



Aucun commentaire: