lundi 22 avril 2019

PMTA : Impressions à la demande

 Portes, Monstres & Trésors : Règles Avancées évolue et s’étoffe. Depuis peu le Livre du Maître est venu complété le Livre des Joueurs qui a été mis à jour en mars 2019 avec l'intégration de tous les errata du jeu.

Les deux manuels sont disponibles en trois format :
  1. En version PDF sur RPGNow
  2. En impression à la demande avec couverture rigide (broché) sur lulu.com 
  3. En impression à la demande avec couverture souple sur amazon


Les deux versions imprimées diffèrent en peu en terme de rendu.







Livre des Joueurs
La couverture rigide me semble un peu plus nette et les couleurs un peu plus vives, mais c'est très léger comme différence. En revanche je trouve le texte et les illustrations plus pâle que dans la version souple. De manière logique, le gris des tableaux est plus claire. Par conséquent, je trouve le texte de la couverture souple plus lisible, et plus contrasté. Le gris des tableau est plus foncé et plus contrasté.

Le papier de la couverture rigide est de meilleure qualité.

Les deux reliures semblent de qualité mais il faudrait être plus prudent avec la couverture souple.






Livre du Maître
Curieusement, mon ressenti pour le Livre du Maître est à l'inverse du Livre des Joueurs. La couverture de la version souple me semble plus nette avec les détails de l'illustration qui se détachent mieux (du moins c'est mon impression). En revanche le texte est plus pâle.

Je trouve le texte de la version souple plus net, le gris des tableaux plus contrasté.

Le papier de la couverture rigide est de meilleure qualité.

Les deux reliures semblent de qualité mais comme le livre est épais, la version souple me semble plus pratique.



Au final ?
Pour les deux versions, le résultat est de bonne qualité et les différences sont au final assez mineures. Difficile de choisir mon impression à la demande préférée vu que les résultats ne sont pas les mêmes pour le livre du joueur et celui du maître.

Je verrai à l'usage le type de couverture qui résiste le mieux tout en étant la plus pratique.


jeudi 18 avril 2019

PMTA : Les Chiens Osseux - Episode 1

Mairi 495

Luvius Bullock
Le groupe va naturellement retourner à la Guilde des Aventuriers pour rendre compte à Luvius Bullock, qui est en charge de la relation avec le comté de Solène. Ce dernier arrange un rendez-vous avec la comtesse.

Cristian Millor
Le prieur Octavus avait demandé aux aventuriers de prévenir l’Eglise de la Loi et de L’ordre d’Irrlendom pour que l’abbaye de Sainte Meschil située au nord de la Cité de Dolmvay soit prévenue. Il avait remis un parchemin pour le Seigneur de la Loi Christan Millor qui représente officiellement l’Eglise de la Loi et de l’Ordre pour le Comté de Solène qui est aussi un prêtre de Sainte Clarissa la Sauvage. En insistant un peu, les aventuriers sont reçus par le Lawlord en personne. L’homme est attentif et compréhensif ; l’aspect « animal » de Sainte Clarissa rend le Lawlord moins sectaire que ses confrères des autres comtés. Il accepte d’accéder à la requête du prieur.

Dame Tyra vala Solene
Grâce à Luvius Bullock, Le lendemain, les PJ sont introduits auprès de Dame Solène sans difficultés. Un serviteur les mène vers un salon discret par une porte dérobée, avec un bureau et 4 chaises. Quelques minutes après, un jeune homme vêtue d’armure constituée de plaques rivetées sur une tenue en daim et portant deux sables au côté entre dans la pièce en observant le groupe et se place derrière le bureau. Peu de temps après, une femme mature vêtue d’une robe noire et violine entre à son tour. Ses cheveux noirs sont coiffés en un chignon haut, ses lèvres sont d’un rouge sombre. Son charme est indéniable et son décolleté avantageux. La comtesse va rapidement aux faits.

« Lorsque les assassins ont attaqué ma partie de chasse, ils avaient l’apparence d’elfes. Les elfes Vanhurr qui les suivaient depuis plusieurs jours et les appelaient les Chiens Osseux car ils les ont aperçus parfois avec des masques en os représentant une tête de chien. Les elfes se sont portés à mon secours et les ont chassés. Je pense que leur objectif était de briser les relations entre le comté et le peuple elfique. »
La prophétie est obscure. Dame Tyra propose de mettre un ou deux érudits sur le sujet. Le lendemain le groupe retourne voir la comtesse.

« Les érudits pensent avoir identifié le lieu et/ou la personne qui est l’objet de la prophétie. Les indices sont minces et il faut être prudent dans les conclusions. L’Anatidae peut représenter la Société du Cygne, un groupe de jeunes nobles et de jeunes privilégiés qui s'identifient aux anciennes maisons nobles de Mor. Les membres de la société estiment que la lignée de Dolm sont des usurpateurs qui doivent être renversés. La rivière Larmitaan marquait autrefois la frontière le duché de Valnwall et les elfes Vanhurr. En vieil elfique Lamirtaan signifie Frontière des Rois. Avec Mor et Lamirtaan comme indices, la divination évoquerait le domaine du seigneur Stefan mor Arrias, un jeune noble venu de l’est, du comté de Caldwell. Il y a un an, il a racheté et restauré un manoir isolé du reste du comté. Le manoir se trouve à côté de l’un des affluents de la rivière Lamirtaan. Il est passé quelque fois à Irrlendom et n’a pas caché son mépris pour la lignée de Vay. L’arbre frappé par le ciel reste une énigme. »
Les propos de la comtesse sur la rivière Lamirtaan confirme que ce la magicienne elfe avait déjà déduit.

Le groupe se retrouve amener par la force des choses à travailler pour la comtesse qui promet une récompense à la hauteur de l’enjeu.

Stavro Rymstrydle, la rose et le poney
Le jeune garde du corps de la comtesse semble vouloir tisser une relation particulière avec la mystérieuse elfe portant un splendide masque qui renforce son côté énigmatique. Le voleur halfelin en profite pour que Stavro arrange son histoire houleuse avec le palefrenier de la guilde des aventuriers en échange d’un rendez-vous galant avec l’elfe.

Rumeurs
Le demi-elfe obtient des informations intéressantes. Les rumeurs indiquent que Stefan mor Arrias recrute des aventuriers. Il aurait déjà embauché des membres de la compagnie des Chevaliers de Mor qui explorent les ruines de l’antique cité de Mor qui se trouve dans le comté de Caldwell. D’autres aventuriers auraient aussi été recruté.

En route !


Il faut environ une semaine de voyage pour atteindre le manoir. D’abord deux jours et demi à pied pour aller jusqu’au village et comptoir commercial d’Allistair Keep, trois jours pour atteindre la croisée des chemins après avoir emprunter la Passe des Trolls pour traverser les Trois Anciens Rois puis bifurquer vers le sud-ouest jusqu’au manoir avec encore un à deux jours de marche. Grâce à la magie de détection du mal du prêtre nain, l’embuscade tendue par un groupe d’orques particulièrement massifs portant des bijoux en onyx et des pièces d’armure noires accompagnés de sangliers sauvages échoue. Leur emblème peint sur le bouclier (un V stylisé superposé sur une buse noire aux ailes étendue) permet de les identifier comme des Voltherak, des guerriers disciplinés engagés par le chef orque Hindolg le Poing Griffu a unifié différentes tribus. Les Voltherak doivent semer la terreur sur la Passe des Trolls pour venger les orques des exactions humaines. Même leur esclave gobelin n’a pas survécu.



Après l’épisode des orques, le reste du chemin de passe sans encombre. Le groupe arrive à la croisée des chemins qui permettent de passer les deux cols. Là ils obliquent vers l’ouest en direction du manoir des mor Arrias qui doit se trouver aux abords du bras occidental de la rivière Lamirtaan. Le chemin emprunté a été récemment remis en état. Quelques hameaux et fermes isolées se trouvent sur le route. Les aventuriers croisent des paysans qui se méfient d’eux. L’ambiance n’est pas aussi ouverte qu’au nord du comté.
Le lendemain midi, le groupe devrait arriver en vue du manoir…

Récompenses

Points d’expérience : 250 PX par PJ

Butin :  1 000 PO par PJ

Objets magiques

Arc long +1
Session 12 du 12 avril 2019

mercredi 17 avril 2019

PMTA : Le Prieuré de Sainte Vision - épisode 2

Arbel 495



La salle du sacrifice

C'est dans cette immense salle, éclairée aux flambeaux, que se déroulent tous le rituel qui doit permettre de ramener à la non-vie la liche Shazyd. Au centre de la pièce se trouve une grande estrade ensanglantée alimentée par des canaux sombres creusés dans celle-ci. Au centre de l'estrade, dans une niche, se trouve le phylactère de Shazyd. Autour de l'estrade, il y a six tables avec des menottes à la taille et aux jambes. Des jeunes filles sont attachées sur chacune des tables. Une vingtaine de cultistes et plusieurs hommes portant des robes de cérémonies entourent les jeunes femmes. L’un d’entre eux en train de lire en psalmodiant un parchemin tandis que l’autre s’apprête à égorger ou éventrer les prisonnières. Ces deux hommes en robe rouge sont nécromants. Sept gardes squelettes inertes se tiennent dans des alcôves sur les côtés. Le prieur Octavus est retenu prisonnier dans un coin.

Le rituel a commencé et le temps est compté. L’assassin demi-elfe s’infiltre dans la salle grâce à sa tenue de cultistes et au symbole de la liche qu’il porte autour du cou. Les autres affrontent les cultistes et finissent par rentrer dans la pièce. Le prêtre nain lance un sort de silence qui interrompt de rituel alors qu’il ne restait plus que quelques dizaines de secondes avant que la liche ne sorte de son tombeau par un portail magique qui avait commencée à s’ouvrir. Les aventuriers ont invoqué un dragon d’or pour les aider même si au final, ils se sont débrouillés par eux-mêmes. Le portail s’est refermé empêchant la liche de sortir et rendant à jamais ses trésors inatteignables.

Après avoir délivré le prieur et les pauvres malheureuses qui n’avaient pas été égorgées, le groupe a fini par nettoyer le complexe souterrain en éliminant des ouvriers morlocks et des momies qui dormaient du sommeil de l’injuste dans leur sarcophage.

La Vision de l’Oracle

Le Prieur Octavus pour remercier ses sauveurs, leur propose d’accéder à leur demande et essayer d’obtenir une vision sur les Chiens Osseux, ces assassins qui ont essayés de tuer la comtesse de Solène. Il leur demande à chacun un objet qui leur est cher (mais il leur rendra). Après avoir resacralisé la chapelle, il pose les objets aux quatre coins cardinaux et se met à danser et psalmodier au centre. Il vous semble voir l’image lumineuse d’une femme de grande taille prendre forme au-dessus du prêtre. Ses yeux se révulsent et il se met à parler d’une voie douce mais qui emplie la pièce.

« Les pattes baignées par celle qui n’est pas la Frontière des Rois, se terrent les Chiens Osseux sous l’égide de l’Arbre Frappé par le Ciel et de l’Aile de l’Anatidae».
Mais ce n’est pas fini, il se tourne vers chaque aventurier.

« Elfe, tu dois t’affirmer aux yeux de tous »
« Semi-elfe, tu dois combattre tes tendances fétichistes ou tu sombreras dans un gouffre d’amertume, seul et oublié et de tous »
« Nain, ta foi antique est noble, mais prie les saints et les saintes pour ton salut »
« Halfelin, ne confond pas insouciance et immaturité »
Tout cela reste bien mystérieux.

Le prieur va prendre en charge les jeunes filles survivantes car leur état mental semble perturbé. Il les met au travail. 

Les cultistes qui s’étaient acoquinés avec des morlocks et des géants de collines viennent visiblement du comté de Caldwell, loin à l’est tout comme les jeunes survivantes. Une telle expédition a dû nécessité une longue préparation.

Eleanor Cauchemarr et Gavrielle Calpernun finissent par arriver au prieuré après la bataille. Elles se proposent de protéger le prieuré en échange de soins pour Eleanor.
Le prieur Octavus demande aux aventuriers de prévenir l’Eglise de la Loi et de L’ordre d’Irrlendom pour que l’abbaye de Sainte Meschil située au nord de la Cité de Dolmvay soit prévenue. Il leur remet un parchemin pour le Seigneur de la Loi Christan Millor qui est aussi un prêtre de Sainte Clarissa la Sauvage.

Le groupe finit par quitter le prieuré pour retourner à Irrlendom et faire leur rapport. Lors de leur arrêt au village de Holden, les aventuriers s’assurent que leur investissement (le vignoble) est entre de bonnes mains. Carl Hanover, va aussi envoyer quelques ouvriers pour faire les réparations d’urgence.

Récompenses

Points d’expérience : 8000 PX par PJ

Butin :  20 000 PO en gemme et joyaux

Patronage de Sainte Meschil. Si un personnage prie sincèrement la sainte le matin, il bénéficie d’un bonus de +1 aux jets de sauvegarde contre les sorts affectant l’esprit, comme charme personne ou confusion pour la journée.

Objets magiques

Potion de Croissance Le personnage voit sa taille doubler. Sa force croît proportionnellement et ses dommages doublent aussi (dure 1d6+6 tours)

Philtre d’Amour. Le personnage tombe sous le charme du prochain être qu’il rencontre; si l’être est du sexe qu’il affectionne et d’une espèce similaire, le personnage sera à la fois charmé et amoureux. Le charme se dissipe au bout 1d4 tours, mais un sort de Dissipation de la Magie mettra fin à l’amour que le personnage pourrait porter à l’être ciblé.

Baguette de Paralysie (11 charges). En consommant une charge, cette baguette projette un cône de 18m de long et de 9m de large ; toute créature à l’intérieur de ce cône est paralysée pendant 6 tours à moins de réussir un jet de sauvegarde contre les baguettes.

Bottes des sept lieux.  Le personnage n’a plus besoin de se reposer s’il se déplace normalement. De plus, il peut sauter jusqu’à 3m de haut et jusqu’à 9m de long.

Session 12 du 12 avril 2019