dimanche 30 décembre 2012

Donjons & Dragons 3: Le Livre des Ténèbres

Deux mille ans plus tôt, Nhagruul l'Infect, un sorcier qui se délectait de la corruption l'innocence et de la propagation de désespoir, approchant de la fin de ses jours vendit son âme aux seigneurs démons de l'abîme afin que son esprit malin puisse survivre. Dans un rituel atroce, la peau du sorcier a été écorchée, ses os broyés et son sang extrait. Le tout a servi à créer un livre le plus vil d'entre tous. Tous ceux qui étaient exposés à l'ouvrage devenaient totalement corrompus par la connaissance à l'intérieur. Les cités et les royaumes de Karkoth ont ensuite été dévasté par les disciples de Nhagruul jusqu'à ce que les chevaliers du Soleil Nouveau aient juré de faire revivre l'espoir dans le pays. La pureté de leur cœur était si grande que Pélor, le Dieu de la Lumière, a donné aux chevaliers de puissantes amulettes avec laquelle ils pouvaient canaliser son pouvoir. Voyant leur défaite se profiler, les disciples de Nhagruul démontèrent le livre et soudoyèrent trois âmes avides pour cacher les morceaux jusqu'à ce qu'ils puissent être récupérés. L'encre a été découvert et détruit, mais, malgré des années de recherche, la couverture et les pages n'ont jamais été retrouvés. La paix régnait sur le pays depuis des siècles et les Chevaliers se ont perdus de leur éclat.


J'ai visionné ce téléfilm de 2012, troisième adaptation du jeu de rôle le plus célèbre du monde. Il est à la hauteur des deux précédents (autrement dit pas très haut) mais avec un petit truc en plus : l'accent mis sur les personnages d'alignement mauvais. Au niveau interprétation on est dans la quintessence de l'amateurisme avec une mention spéciale au "héros" Grayson. En revanche la petite sorcière qui tombe amoureuse du Chevalier du Soleil "renégat" me fait de l'effet.
 
  "J'adore les jeux sexuels sadomasochistes"

Je suis sur qu'il y a tout plein de choses à sauver (dont quelques décors extérieurs réussis) aussi, un joueur de D&D doit garder la tête haute et visionner avec respect The book of Vile Darkness.

  "Y a des méchants barbares qui zont enlevé mon Papa...et en plus j'ai une tête de veau"

Le film se passe sur le monde qui sert d'univers au jeu de plateau/stratégie Conquest of Nerath


2 commentaires:

David Latapie a dit…

Je n'avais pas aimé le premier, mais le second était sympa (pour des initiés). Pas vu le troisième.

En passant, pareil pour Time Cop : le 1 avec Van Damme est moyen (au mieux), le second (Time Cop 2) est pas mal du tout (comme d'hab, ce sont les méchants qui ont le plus la classe).

Raskal The Raskal a dit…

C'est vrai que le numéro 2 était moins pire que le premier...mais quand est aime joueur (ou master) on regarde forcément ces films avec un autre oeil.

Je n'ai vu que Time Cop 1.