dimanche 20 février 2011

[Dragon Age] Village de Logerswold

Au croisement de la route principale et de la route allant du nord au sud de la vallée de Ruswold, le village de Logerswold existe presque entièrement pour soutenir l'industrie forestière qui fait sortir le bois de la forêt Bréciliane et le transporte vers l'ouest dans les terres pauvres en bois du Bannorn.

Seules quelques dizaines de familles (environ 200 âmes) vivent à Logerswold. D'autres familles vivent dans la région environnante comme agriculteurs ou artisans. Bien que hardis, les Féreldiens ne forment pas un peuple particulièrement martial, et les attaques des hors-la-loi ont dévasté leur moral et leur nombre.

Il existe quelques bâtiments notables à Logerswold. La taverne du Signe de l'Arbre Étendu qui sert aussi de alehouse est tenue par Liwis qui vit seul avec Daelia sa fille adolescente depuis que sa femme a été violée et tué par les bandits. A côté de la taverne, on trouve les écuries tenues par Ridyk, un ancien soldat de Krole. Pour la Chantrie locale, Soeur Pliacinth répond aux besoins spirituels de la communauté.

Le plus haut bâtiment de Logerswold est une maison de trois étages qui  sert de centre au commerce local de l'exploitation forestière. Dans la cour outre le matériel de coupe et de transport, on trouve des tentes qui abritent une douzaine de familles de réfugiés. Cette maison appartient à Trewin qui a obtenu sa position à la sueur de son front, à son travail, à ses muscles vigoureux et aux innombrables années dans la forêt  à scier, transporter et vendre le bois. Trewin est un homme d'affaires avisé et un travailleur infatigable. Waldric Main-sanglante a détruit l'industrie locale, mais Trewin a demandé à ses bucherons de ne pas retourner dans la forêt à cause du danger.

Aucun commentaire: