lundi 17 octobre 2011

Prémisses de la campagne

Décembre 3199

Durant l'hiver 3199, l’Étoile du Soleil Noir est apparu dans le ciel. De nombreux érudits affirmèrent qu'il s'agissait d'un sombre présage. La population du hameau de la Tour, s'est encore plus recroquevillée sur elle-même.

Bien que proche d'un milieu de magicien, le hameau de la Tour n'est pas épargné du taux relativement élevé de mort infantile que connait l'ensemble du territoire de Ronce-Noire. Donc, rien de particulier, sinon que récemment, un corps d'un malheureux nouveau né fut exhumé et enlevé la nuit qui suivit son enterrement. Ce vandalisme, qui date de quelques jours, reste un mystère. Ce fut le seul cas répertorié, du moins au hameau, qui depuis ne s'est pas reproduit. Sans doute que la décision d'Adrakal de confier la surveillance du cimetière aux gardes d'Isolda a calmé les ardeurs des mystérieux vandales.

Isolda était penchée sur le corps sans vie, résultat d'une rixe de la nuit précédente. Beau mec le macchabée; elle le connaissait; Coco Bel-œil, un blondinet aux yeux bleus, enfin à l’œil bleu. La vie de trafiquant vous prive parfois de quelques organes, et dans les cas extrêmes, de la vie. Donc, pas une grande perte, voire un soulagement. Son esprit s'égara dans une pensée philosophique sur l'esprit humain que même le meilleur des magiciens ne pouvait juguler. De la fripouille, il en restera toujours. Et donc des personnes de sa trempe, il en faudra toujours. Après cette brève conclusion flattant son égo, elle revint à la réalité de la situation. Le meurtre sentait le règlement de compte. Ce qui signifiait que l'assassin, quelques témoins discrets parlaient d'un duel entre deux individus, devait avoir sa tête mise à prix dans le milieu secret des hors la loi du hameau. Il ne tardera donc, si ce n'est déjà fait, à quitter les lieux. Et, nous voilà avec deux malfaisants de moins sur les bras. Bonne nouvelle non ? Certes, celui qui a tué une fois, à tendance à récidiver. Hé bien, qu'il récidive ailleurs, et ce sera alors le problème de ceux d'ailleurs. Isolda donna ses instructions aux gardes qui l'accompagnaient dont la priorité consistait à retirer le corps pour l'enterrer dans la fosse commune. Instruction qu'il lui rappelait cette histoire de vol d'un corps de nouveau né à élucider. Et, pour cette affaire, elle ne possédait aucune piste.

Isolda est une femme dangereuse !



Fin décembre, la mage Adrakal s'est absenté pour plusieurs semaines avec son premier assistant, Scelzik Neraux. La tour a été confiée à la garde de l'intendant Erol Trumm, tandis que le hameau fut placé sous l'autorité de Korsus, l'autre assistant.

Janvier 3200

Quelques jours après le changement d'années, un certain nombre de jeunes du hameau reçurent la visite d'un serviteur leur demandant de se rendre en fin de journée à la tour. La demande émanait du mage Korsus et le ton de la missive ne laissait pas la place à une réponse négative. En discutant entre eux dans la journée les jeunes convoqués se rendirent compte qu'ils avaient un point commun : tous avaient à un moment ou à un autre, travaillé dans les champs du Vieux Roberts comme homme de peine ou serviteur. Ils avaient partagé, la même sueur chaude et sale de l'été et ils avaient grelotté sous les mêmes tenues élimées l'hiver venu. La récolte de cette année s'est terminée comme tous les autres en travaillant dur cet automne. Le Vieux Roberts était trop vieux pour s'occuper de ces champs et le hameau considérait qu'il était essentiel d'assurer la récolte des terres fertiles de Roberts. C'est ainsi que plusieurs jeunes du hameau avaient été réquisitionnés.

En arrivant devant la tour, les jeunes trouvèrent le mage Korsus devant la porte emmitouflé dans une épais manteau fourré. Pour une fois il portait des gants à ces deux mains.

- Le Vieux Roberts se meure. Comme dernière volonté il a demandé à réunir ceux qui avaient travaillé pour lui cet année. Vous voici donc réunit devant moi et nous allons nous rendre à son chevet.

Korsus fendit la foule de jeunes gens transis de froid et pris la tête de groupe en marchant d'un pas rapide vers la ferme de Roberts à quelques centaines de mètres de la tour. Son bâton s'illumina pour éclairer la route.

Le groupe fut accueillit par deux jeunes qui étaient resté au service du vieil homme. A pas lents et en silence, ils accédèrent à la chambre du mourant en se serrant. La chambre était sombre, les respirations rauques et saccadées du mourant accroissant l'aspect oppressant du lieu. Au bout de quelques secondes, il prit conscience de la présence des jeunes gens. En prenant son souffle, Roberts réussit à s'assoir dans son lit qui se trouvait sous une fenêtre où il pouvait contempler les étoiles.

Le Vieux Roberts parla d'une voix étonnamment forte. Il évoqua une constellation qui n'avait pas été vu depuis qu'il était un jeune garçon. La dernière fois que l'Etoile Vide s'était levée dans le ciel, il était plus jeune de cinquante hivers. Sous la lumière de cette étoile étrange un portail s'était ouvert sur un monticule de pierres anciennes. Il avait vu là-bas et bijoux, fines lances d'acier et armures émaillées, mais il a couru quand les hommes de fer l'avaient attaqué. Maintenant il était vieux et allait et mourir sans avoir saisi sa chance et vivre une vie d'aventure. L'étoile vide s'était levé une fois de plus et un jeune homme courageux pourrait devenir plus qu'un autre paysan - si seulement il pouvait saisir prendre sa chance.

Le vieil homme retomba brutalement sur son lit, épuisé. Le mage Korsus fit sortir tout le monde de la chambre. Tous se tenaient dans la pièce principale, pensifs. Puis le silence fit place à un brouhaha lorsque tout le monde voulut s'exprimer.

... la suite vendredi 21 octobre

Aucun commentaire: