mercredi 12 octobre 2011

Le bois de Ronce-Noire (Blackbriar)

Le bois de Ronce-Noire (Blackbriar) est situé dans la partie nord-ouest de l'empire de Crieste, au sud du royaume de Kalia (un royaume de marins reconnnu pour ses bals masqués et ses fêtes spectaculaires).  Le lieu offre parmi les plus belles vues des Terres du Nord avec ses vallées inondées de soleil et ses cascades miroitantes. Une petite communauté d'elfes vivent au cœur du bois.  Ces elfes sont d'une nature joyeuse et paisible mais ils sont connus comme étant de redoutables guerriers qui servent dans les armées de l'empire, notamment dans les colonies au-delà des mers. On dit aussi que ces elfes ont tissé des liens étroits avec les mages de Kassantia où se tient le palais d'hiver de la cour impériale. De nombreuses créatures bonnes comme des pégases ou des licornes vivent tranquilles à Ronce-Noire. Le bois est aussi connu pour sa production de vin rubis, un breuvage très populaire chez les barons. C'est pourquoi il n'est pas rare de croiser d'étranges chariots remplis de jarres scellées à la cire. Il existe juste un endroit où les elfes interdisent à quiconque de pénétrer, le Val-Ancien (Vale Elder). Certains prétendent qu'au cœur du val se trouve un puisard qui irradie un froid intense.

C'est dans la partie sud-est de Ronce-Noire que vit le mage Adrakal. Lorsqu'il annonça il y a plusieurs dizaines d'années, qu'il souhaitait restaurer une veille tour qui se dressait à la lisère de la forêt, les autorités locales considèrent qu'il s'agissait d'une perte de temps et d'argent mais qu'au final cela pouvait amener des revenus supplémentaires à la région. Cette veille tour était la demeure d'un vieux magicien excentrique nommé Nymoren qui avait choisit de construire sa tour sur les ruines d'une antique civilisation. Le vieux mage avait dépenser une fortune en construction et il avait eut par la suite d'énormes difficultés à l'entretenir, si bien qu'à sa mort, la tour étant en piteux état. Elle fut abandonnée. Pour son projet, Adrakal attira a lui de nombreux corps de métier et en quelques années la tour fut restaurée. De nombreuses personnes décidèrent de rester, le lieu devenant une attraction et aussi un centre de commerce et d’artisanat. Le campement provisoire se transforma petit à petit en un véritable hameau. Un petit bout de la forêt fut déchiffrée sans que les elfes n'interviennent, pour y faire pousser de quoi nourrir tout le monde.

Le mage Adrakal est un homme de grande taille, athlétique et d'un age incertain. Il ne ressemble que très peu à l'image populaire du magicien en robe à barbe blanche. Il porte ses cheveux très court et arbore en général une barbe de 3 jours.  Il est d'un abord sévère pour ceux qui ne le connaisse pas mais il sait se montrer amical lorsque c'est nécessaire. Outre ses serviteurs directs, ceux qui travaillent pour lui et pour le hameau (connu sous le nom du hameau de la tour), il entretient quelques gardes dirigées par une ancienne aventurière nommé Isolda. En plus des apprentis mages qui viennent régulièrement à la tour pour progresser en magie, Adrakal est entouré de deux assistants : le mage Scelzik Neraux, un homme corpulent et volubile et le mage Korsus, un homme discret portant toujours un gant à la main droite. Lorsque le mage s’absente, l'autorité est confié à l'intendant Erol Trumm, un vieil homme encore très actif.

Les personnages sont les serviteurs d'Adrakal, soit parce que leurs parents ont participé à la restauration de la tour et sont restés au service du mage une fois l'ouvrage terminé soit parce qu'attiré par le lieu, la personnalité du mage ou la potentialité de l'endroit, ils sont rentré directement ou indirectement au service du mage.  

Aucun commentaire: