dimanche 9 janvier 2011

[Dragon Age] De Mystara à DARPG

Il existe un consensus au niveau de notre groupe de joueurs :  DARPG est un excellent jeu, simple mais proposant des mécanismes ludiques pleins de profondeur qui conviennent à notre rythme de jeu équivalent à une partie mensuelle. En revanche, il semble que je n'ai pas réussi à immerger l'intégralité de "mes" joueurs dans le monde de Férelden malgré mes efforts. J'ai comme avantage d'avoir joué au jeu vidéo mais il faut reconnaitre que l'univers de Dragon Age s'écarte des normes DetDesques qui nous ont tous marqués profondément. L'univers apre et "médiévaliste"  n'a pas le foisonnement et la facilité d'incarnation que peut avoir le monde de Golarion pour Pathfinder RPG par exemple. Par conséquent je suis de très près toute initiative visant à rapprocher DARPG et le substrat de D&D.


Mystara
Mystara est le décor de campagne pour l'édition Basic de D&D. Issu d'un travail collectif qui a influence bon nombre de joueurs qui préféraient D&D à AD&D, Mystara est connu pour être le monde sur lequel se déroule des modules de légendes comme le Isle of Dread (X1) ou le Château d'Amberville (X2). Mystara est aussi connu sous le vocable Known World .



Mystara comprend 4 continents principaux : Alphatia, Brun, Davania, et Skothar où l'on trouve de nombreux peuples humains et l'ensemble des humanoïdes classique de D&D comme les elfes, les nains, les halfelins mais aussi les orques. Les nations les plus connues sont l'Empire Alphatian dominé par des magiciens, l'Empire de Thyatis, le Grand-Duché de Karameikos, les Principautés de Glantri, la république marchande de Darokin, les Émirats de Ylaruam, la nation naine de Rockhome, le royaume elfique d'Alfheim, et, entre autre, la Côte Sauvage ravagée par la Malédiction Rouge causant de terribles mutations. Il existe sous la surface habitable le Monde Creux illuminé par le centre de la planète.

Dans les années 80, Dave Arneson retourne chez TSR pour s'occuper d'une série de modules ayant pour cadre Blackmoor, mais un Blackmoor situé plusieurs milliers d'années dans le passé de Mystara. Ce Blackmoor est accessible grâce à une auberge, la Comeback Inn, qui existe en différents endroits et à différentes époques. Quatre modules ont été publié : DA1 Adventures in Blackmoor, DA2 Temple of the Frog, DA3 City of the Gods, DA4 Duchy of Ten. Un cinquième module, DA5 City of Blackmoor, n'est jamais sorti. En 1986 Arneson écrit The Garbage Pits of Despair un module pour AD&D publie en deux parties dans le magazibe Different Worlds (#42 et #43). Blacmoor aurait évolué vers une technologie sophistiquée qui a causé sa perte et modifié la planète. 

DARPG
Quel est le rapport entre Mystara et DARPG qui se déroule sur Férelden. C'est très simple. Sur le forum consacré à DARPG, Siroh a commencé à travaillé sur une adaptation de D&D à Dragon Age. Puis il a proposé carrément une adaptation de Mystara sous la forme d'un fichier pdf. Ainsi "Mystara, The Known World - Core Rules Slupplement" propose un résultat est très réussi et très professionnel.


L'alignement de D&D est remplacé par l'ethos qui dicte le comportement : un personnage peut être altruiste, cruel, etc. L'adaptation utilise le principe de spécialisation introduit dans le Set 2 (toujours en playtest) qui permet à un personnage de niveau  de 6 de spécialiser sa classe en choisissant un talent de spécialisation (par exemple un guerrier peut devenir un Templier). Par conséquent les classes natives de D&D sont traitées comme des spécialisations : ainsi les classes de Paladin et Rôdeur deviennent des spécialisations. Le "Mystara, The Known World - Core Rules Slupplement" propose aussi des spécialisations plus spécifique à l'univers de Mystara comme le Bladesinger ou le Warmage.


Il y a malgré tout une exception notable : le Prêtre (Cleric) qui devient une nouvelle classe à part entière de DARPG (comme le Guerrier, le Mage ou le Voleur). Quelques modifications permettent de simuler les particularités de Prêtre : la Puissance de ses sorts est basé sur la Volonté (Foi) et il utilise la magie divine composée de 4 écoles (commune, lumière, miracle et ombre). Les sorts des mages changent pour prendre en compte la présence des prêtres (ils ne peuvent plus lancer le sort de Soins). Les mages elfes qui sont des guerriers magiciens dans D&D sont gérés de manière astucieuse : ils commencent comme guerrier ou mage et choisissent ensuite une spécialisation spécifique qui ouvre le guerrier la magie ou donne au mage un entrainement de combattant.


Les races de D&D (nains, elfes, demi-elfes, halfelins et humains) sont déclinés en antécédents mais désormais les elfes sont des elfes et les nains des nains par l'adjonction des particularités de races bien connues (vision nocturne, résistance à la magie, immunité à certains sorts, etc.)


On trouve les éléments classiques à la description d'un cadre de jeu : nouvelles armes et armures, équipement spécifique, objets magiques, etc.). Bien évidemment, le monde de Mystara est décrit bien que ce soit la partie sud-est de Brun qui soit présenté. La présentation se termine par le panthéon des Immortels, les dieux de Monde Connu (rappelons que dans D&D les PJ peuvent devenir des Immortels). Cerise sur le gâteau, on a les caractéristiques des montres emblématiques de D&D comme les gobelins et les orques.

La boucle est bouclée
Étant donné que Blackmoor fut mon cadre de jeu préféré pendant de nombreux années, au point même que j'ai commencé une campagne lorsqu'une adaptation pour le D&D 3.5 est parue et que Dragon Age RPG est le jeu que je préfère en ce moment, on peut considérer que la boucle est bouclée.

Cela dit, ce travail a ouvert le voie à d'autres adaptations (Golarion, Blackmoor, etc.). A méditer.

Liens utiles

Vaults of Pandius - The Official Mystara Homepage
The Piazza - Forums sur Mystara
Mystara.fr
mystara.thorf.co.uk - Cartographie de Mystara

Aucun commentaire: