samedi 1 janvier 2011

[Dragon Age] Calendrier des Ages

Pour la plupart des bonnes gens, les détails de notre calendrier sont sans grand intérêt. Il ne leur sert qu’à savoir quand le Festival de l’Été aura lieu, quand les premières neiges sont attendues, et quel est le meilleur moment pour la récolte. Nommer les années est l’affaire des historiens et des collecteurs de taxes. Et même si vous les pressiez, peu d’entre eux peuvent vous dire pourquoi l’âge dans lequel nous vivons de nomme l’Âge du Dragon.

Nous sommes en 9:30 de l’Âge du Dragon, la trentième année du neuvième âge depuis que le premier débuta par le couronnement de la première Divine de la Chantrie. Chaque âge comprend exactement cent années et l’âge suivant est nommé durant la
quatre-vingt-dix-neuvième année de l’âge en cours. On dit que les érudits de Val Royeaux exposent à la Chantrie les présages qui ont été perçus lors de cette quatre-vingt-dix-neuvième année. Les autorités de la Chantrie trient les présages et les étudient des mois durant jusqu’à ce que, enfin, la Divine annonce le nom de l’âge à venir. On dit que le nom est un présage de ce qui viendra, ce que le peuple de Thédas devra affronter durant les cent années à venir.

Il est intéressant de noter que l’âge en cours ne devait pas être, à l’origine, nommé l’Âge du Dragon. Durant les derniers mois de l’Âge de la Bénédiction, la Chantrie était prête à déclarer l’Âge du Soleil, nommé ainsi d’après l’emblème de l’Empire Orlésien
qui dominait le gros du sud de Thédas et contrôlait Férelden et ce qui est aujourd’hui Névarra. Cela devait être la célébration de la gloire de l’Empire d’Orlais. Alors que la rébellion en Férelden touchait à sa fin et que la Bataille (décisive) du Fleuve Daine était sur le point de commencer, un événement étrange pris place: un Saccage, l’éveil d’un terrifiant grand dragon. On pensait les dragons presque éteints depuis les jours des chasses draconiques Névarriennes. La vision de cette énorme bête s’élevant des Dorsales de Givre fut, dit-on, à la fois merveilleuse et terrifiante. Alors que le Saccage commença et que le dragon se mit à décimer les campagnes à la recherche de nourriture, la vieillissante Divine Faustine II déclara sans attendre l’Âge du Dragon.

Certains disent que la Divine le fit pour déclarer son soutien envers Orlais dans la bataille à venir contre Férelden. En effet, le dragon faisait partie de l’héraldique de la famille Dufayel, la lignée du Roi Meghren de Férelden, celui que l’on surnommait l’Usurpateur. Quoi qu’on en dise, le Saccage du grand dragon pris place du côté Orlésien des Dorsales de Givre, tuant des centaines de personnes et provoquant l’exode de milliers vers les côtes septentrionales. Les rebelles Féreldains gagnèrent la Bataille du Fleuve Daine, s’assurant ainsi leur indépendance. Beaucoup pensent cependant que l’Âge du Dragon pourrait, en réalité, représenter une ère de changements dramatiques et violents pour tout Thédas. Il ne nous reste plus qu’à voir ce qu’il en sera.

Extrait de «Un Théologien Studieux», par le Frère Genitivi, érudit de la Chantrie.

Traduction : Kobbold

Aucun commentaire: