samedi 20 septembre 2008

Quelques rumeurs qui courrent dans Pointesable...

Dans une si petite communauté, les ragots pimentent chaque transaction commerciale et animent les dîners. Après quelques verres et une écoute attentive, les habitants de Pointesable sont prêtes à s'épancher. Évidemment, certaines rumeurs sont d’une véracité douteuse...
  • Le prévôt Ciguë entretient de longue date une liaison « secrète » avec dame Kaye, la dame du bordel de la ville.
  • Le fantôme du Découpeur, le meurtrier, hante l’île du Découpeur, juste au nord de la ville.
  • L’auberge du Cerf blanc s’appelait autrefois l’auberge du Cerf noir mais elle a été rebaptisée après l’incendie.
  • Demandez à Ven Vinder, du bazar, de vous faire voir « sa cave à vin » et il vous vendra une bouteille d’un tord-boyaux orque dégouttant, mais costaud.
  • Le fermier Grincheux prétend que le diable de Pointesable, un monstre à l’allure de cheval flanqué d’ailes de chauves-souris, s’est envolé un jour en emportant une de ses truies primées.
  • Le vieil Ilsoari, du musée, erre parfois la nuit sur la plage à la recherche de trésors.
  • Ne descendez pas vers le tas d’ordure après la tombée du jour : les gobelins viennent y voler des détritus une fois la nuit tombée.
  • Solsta Vinder prétend que la Sczarni a volé ses draps la semaine dernière et deux tourtes qu’elle avait mises à refroidir la semaine d’avant.
  • La nouvelle cathédrale est protégée par magie contre le feu.
  • Gueule-Meurtrière, un vivaneau géant assez grand pour avaler la moitié d’un bateau d’une seule bouchée rôde au fond de la baie de Varisia.
  • La famille Déverin était autrefois affiliée à la résistance chéliaxienne mais elle fut contrainte de fuir à Varisia.

Aucun commentaire: