samedi 21 mars 2015

Session 24 : Préparatifs et premiers pas dans la forêt



Le groupe logeait depuis deux semaines gratuitement à l’Auberge des Apprentis, un lieu confortable occupé principalement par les étrangers qui étaient venus à Ul Yazhmokt pour se former avec les maîtres nains de la ville.

Le printemps était déjà avancé. Depuis quelques jours, la météo était plus clémente et le soleil faisait parfois son apparition. Les marchands et voyageurs bloqués depuis de long mois avaient entamés les préparatifs d’un futur voyage. Si le redoux persistait, dans quelques jours les grandes routes naines seraient à nouveau ouvertes à la circulation ; la neige aurait suffisamment fondu dans les contrebas.

Les aventuriers profitèrent de leur notoriété pour acquérir des objets précieux ou magiques.

Pour différentes raisons, les membres du groupe avaient décidé de se rendre par le chemin le plus court possible à Galaron en passant par la très dangereuse forêt d’Ashwood sous la domination des druides de Blackthorn dont certains appartiennent à un culte de fanatiques.

Il fallait un guide. Ce fut Olaf, un jeune homme issu des clans barbares des collines de Gendram. Il fallut peu de temps à Olaf pour convaincre les aventuriers qu’il était le guide qu’il leur fallait. Sur ses conseils, le groupe acheta de l’équipement pour survivre en forêt, des vêtements chauds et imperméable et pour le paladin en armure de plates, un surcot adapté au froid. Olaf déconseilla l’usage de chevaux.

JOUR 1 – VERS LES CONTREBAS

Les contreforts des montagnes d’Ul Dominor étant suffisamment dégagés pour passer, les premières caravanes partirent par un matin frisquet. Les aventuriers accompagnèrent les lourds chariots tirés par de robustes bœufs lourdement chargés de minerai et d’objets forgés.

Le soir, tous arrivèrent aux pieds des monts des nains. Devant eux s’étalent une vaste zone de collines enneigées. La soirée fut chaleureuse, pleins d’histoires et de contes.

JOUR 2 - AUFARC

Les caravanes continuent vers le sud-ouest vers Cillamar. Le groupe traversa des collines blanches de neige. Les pistes qui menaient au nord n’étaient pas encore dégagées. Quelques rares hameaux d’éleveurs de chèvres rompaient la monotonie du paysage.

Tard le soir le guide emmena le groupe dans le village d’Aufarc. Le guide était connu et reconnu dans ce village L’ainé qui dirigeait le village s’appelait Horke, un vieil homme petit et robuste avec des cheveux blancs et des yeux ambre. Horke peu impressionné par les aventuriers les invita dans à passer la nuit dans la maison commune et à raconter leurs histoires.

Les aventuriers en apprirent un peu plus sur les usages de ce peuple courageux et ouvert. Les hommes et les femmes de toutes les classes portent de larges ceintures de cuir fermées avec de larges boucles en fer ou en bronze. Les anciens du village, les guerriers de renom, et les notables portent souvent des ceintures décorées avec des pigments colorés, des rivets en métal poli, d’or ou d'argent. Les guerriers déchus affichent leur honte en noircissant la ceinture avec un mélange de suie et de graisse de porc. 
Les chasseurs du village indiquèrent qu’ils avaient relevés des traces d’ogres au nord-ouest en direction de la forêt d’Ashwood.

JOUR 3 – LISIERE D’ASHWOOD

Au bout d’une demi-journée, le groupe arrive au bord de la forêt d’Ashwood. Selon Ofaf il faudrait 4 à 5 jours pour traverser les bois. Le guide donna ses consignes pour survivre dans la forêt d’Ashwood que l’on appele ainsi à cause des grands arbres noirs couleur cendre qui  peuplent ce lieu avec une végétation aux feuillages épais qui voilent le ciel.
Dans un premier temps la forêt sera relativement clairsemée puis peu à peu elle s’épaissira.

En fin d’après-midi le long d’un chemin encaissé qui traversait la lisière de la forêt, le groupe tomba sur une embuscade montée par un groupe d’ogres et de gobelins montés sur de gros mammifères. La magie et les armes réduisirent au silence les monstres et même lorsque les frères Tapedur, des demi-ogres aguerris entrèrent en scène, ils ne purent changer le cours des événements.



Le groupe s’enfonça dans la forêt pour y passer leur première nuit. La neige était encore présente et le temps s’était considérablement rafraîchi. Gael Halad le paladin était frigorifié malgré sa tenue chaude.

Aucun commentaire: