samedi 10 mars 2012

Scelzik Neraux

Ce mage est l'apprenti numéro un d'Adrakal.  Le terme d'apprenti est d'ailleurs peu approprié pour ce mage expérimenté et spécialisé dans les invocations de créatures. Contrairement à Korsus, l'apprenti numéro 2, il ne vit pas dans la tour du Haut Mage Adrakal mais dispose de sa propre maison au Hameau de la Tour. D'ailleurs il possède la maison la plus riche et la plus cossue du village. Le magicien est apprécié par les villageois même si de nombreux bruits et rumeurs courent sur de curieux locataires qui ne sortent jamais. En effet Scelzik dispose de nombreux serviteurs, en l’occurrence des diablotins.  Il peut aussi compter sur de magnifiques créatures du beau sexe qui vivent avec le mage, même si elles sortent rarement car chacune de leur virée au hameau provoque un émoi chez les  hommes et l'irritation des femmes.


Scelzik est un homme plutôt corpulent, volubile et aimable. Il aime discuter philosophie, politique et du sens caché des choses. Il est toujours tiré à 4 épingles, arborant des costumes en général rouge ornementé de dentelles blanches. Il se plait parfois à porter un masque blanc à l'instar de l'illustre chef de la famille Neraux. Malgré son léger embonpoint, il est habile avec un poignard et aime la chasse à l'arbalète.

Le mage appartient à l'une des plus anciennes, nobles et riches familles de l'Empire de Crieste. Les Neraux forment une famille d'astrologues, de devins et d'oracles attirant les jeunes talents dans leur académie de Kassantia dont les gracieuses tours sont le symbole de la sagesse arcanique de la maison au service de l'empire. Le maitre de la famille est Emberin Neraux, un mage portant continuellement un masque de fer sombre et rouillé ainsi qu'une robe brodée de silgils et de runes. De nombreuses hypothèses sont émises par le peuple et les nobles sur la raison qui oblige Emberin à porter continuellement un masque. On dit qu'il souffre de difformités, qu'il est d'origine démoniaque ou même serait une liche. Qui connait la vérité ? Autre particularité, le chef de famille est toujours escorté par deux jeunes filles à la lance et qui sont des jumelles. 

Il peut sembler étrange que Scelzik appartenant à une aussi illustre lignée de mages ait choisit de se terrer dans un coin aussi retiré de tout. Certains avancent que la forêt de Ronce-Noire et ses alentours est riche en mystères et peu fasciner par son histoire haute en couleur. Il est possible aussi que Neraux, mage ambitieux considère que c'est un honneur d'apprendre auprès du Haut Mage Adrakal qui au final accepte très peu d'apprentis. Le jeune épicurien a malgré tout réussi à recréer le confort de la capitale dans le petit hameau.

Scelzik semble s’intéresser de très près au bien être du hameau, toujours attentif à ce qui se passe dans la région. On dit qu'il paye un bon prix tous ceux qui lui apportent des informations originales et mystérieuses. Mais certains individus à l'esprit étroit pourraient trouver ce mage un peu étrange et son comportent singulier. La composition de sa maisonnée (diablotins et femmes d'une beauté époustouflante) peut déconcerter les âmes simples. C'est apparemment le cas pour Braban, guerrier et ancien milicien du Hameau de la Tour.


Aucun commentaire: