mardi 3 janvier 2012

Les voleurs dans la forêt (Session 3 du 16/12/2011)

La crypte du temple en ruine

Boris les yeux brouillés par le chagrin, refusa de nous suivre dans le souterrain et se proposa de protéger nos arrières. La nuit était claire et froide et personne n’osa le contrarier.

Le groupe descendit l’escalier pour arriver dans un couloir éclairé et parsemé de portes.
La visite commença par la pièce de droite qui dévoila un amas d’armures, de cottes de mailles, d’affaires diverses et variées pelle mêle sur le sol. Alors que Lufy, Braban et Morticia entamèrent une fouille. Pinpin, Hermione et moi-même furent repérés par le garde qui s’était enfuit lors de notre arrivé au temple. Il se cachait dans le coin d‘un mur d’un second couloir et cria « Razzyl maintenant ! » en envoyant un dard sur Hermione légèrement blessée. Cette dernière à la surprise générale lui ordonna de se jeter à terre ! Ce qu’il fit ……Alors qu’un énorme furet accompagné de son maître sortirent d’une pièce  et qu’un barbare d’une stature impressionnante déboula du couloir, Scaban et Pinpin décochèrent chacun une flèche qui rata simultanément leur cible. Libérant le couloir étroit je criai pour prévenir les autres. Braban, suivi de Morticia, s’interposa devant le furet pour tenter de le hacher menu. Un coup, puis deux, trois et quatre……mais rien y fait Braban le rate alors que ce dernier reste suspendu à son bouclier.  Un vrai mêlée, Lufy envoya sa lance par-dessus Hermione et foudroya le barbare. Morticia charmât le maître furet, alors que le garde continuait à se jeter à terre coincé par Hermione qui le menaçait de sa dague. Charmé le maître furet rappela sa bête alors que Braban jurait de le massacrer.


Boris se tenait debout face à l’épaisse forêt, quand il sursauta au passage d’un lapin…..nain.

Alors que la situation semblait être maitrisée, Lufy et moi même ne pouvant intervenir dans ce couloir étroit, visitâmes une pièce qui devait être la réserve de vin. Plusieurs tonneaux étaient alignés, mais un plus petit tonneau attira mon attention, après l’avoir secoué et examiné dans tous les sens, ma curiosité me poussa à l’ouvrir ! ……… Mon dieu une vase surgit ! L’être intelligent et sans face s’attaqua à nous.


Pendant ce temps deux esclavagistes suivis d’un magicien (le Razzyl en question) surgirent du couloir. Les deux hommes étaient vêtus bizarrement, le crane rasé et le visage peint ils portaient des armes gigantesques et des boucliers. Surprise Morticia pris un coup mortel. Braban chargeât l’individu et le tua en un coup ! Alors qu’Hermione, après s’être débarrassé du garde, apposait ses mains sur Morticia pour la faire revenir à la vie, le deuxième esclavagiste grandissait pour devenir immense. Remise, Morticia tenta un duel de magie pour contrer le sort du magicien, en invoquant son patron.

Un tourbillon apparut au dessus de la tête du géant, une nuit noire étoilée se forma et aspira la créature. A la surprise  générale le garde élargi résista et ne fut pas aspiré dans le néant mais ses yeux sortirent de leurs orbites et son crane explosa. Braban profita de la stupeur du magicien pour le charger et le tuer.

Boris ne sachant que faire, gravait des dessins dans l’écorce d’un arbre.

Lufy était prisonnier de la vase qui lui envoya de l’acide sur le bras, constatant que nos coups n’avaient aucun effet sur cette masse visqueuse il fit appel à son grand patron. Alors la chose fut prisonnière d’une nuée de petites lucioles scintillantes et lâcha prise. Profitant de cette échappatoire nous sortîmes de la pièce en fermant la porte.

De retour dans le couloir, nous n’avions plus qu’à constater le carnage. Lufy découvrit un tatouage en forme de main à trois doigts sur le corps du grand barbare. Pendant ce temps je pris l'habit renforcé d'un des esclavagistes et braban retourna dans la première pièce pour trouver d’autres équipements. Morticia fit parler le maître furet qui lui fit un état des lieux précis et l’inventaire des forces en présence et lui dévoila l’existence d’un trésor de la bande de voleurs. Il lui conta également un triste récit au sujet de la crypte et de son trésor, crypte où les voleurs et les esclavagistes avaient enfermés les humains capturés.

Boris transit par le froid  soulagea une envie pressante et éclaboussât ses bottes. Oh merde !

Apparemment il ne restait que le "seigneur" Kravik Harstall le chef de la bande de voleurs. Braban se dirigeât directement à sa chambre lui demandât de se rendre contre la vie sauve et de nous dire ou se cache son trésor. Après lui avoir donné sa parole, Kravik indiquât sa planque mais sans préciser qu’un piège protégeait l’accès au coffre contenant 1000 pièces d’or. C’est Pinpin qui en fit les frais, trop excité à vouloir bien faire il n’accepta pas mon aide ! Tant pis pour lui….Aie ca fait mal ! J’te l’avais dis !

Lufy fouilla le reste des pièces sans trouver grand-chose d’intéressant. Morticia refusa de laisser la vie sauve à Kravik Harstall. Ayant donné sa parole Braban pris le coffre avec moi, laissant Morticia s’expliquer avec le chef de bande. Mais il était agile et sous les yeux de lufy et de Pinpin il infligeât une blessure mortelle à la magicienne. Lufy calma le jeu et l’emmena à Hermione avec l’aide de Pinpin, pour une nouvelle apposition des mains.

De nouveau revenu d’entre les morts, Morticia ne changeât pas d’avis et au moment ou le groupe quittait le souterrain, elle libéra la vase espérant qu’elle s’occuperait d’Harstall.

Boris sursauta à notre retour ! Il faut dire que Braban était pressait de rejoindre le village, lourdement chargé j’avais du mal à le suivre…

Le groupe retourna au village de Pont Brandon accompagné par Le Furet et son furet géant. A partir de là, Hermione pris les choses en main et s’occupa de l’enterrement du nain avec l’aide de Boris. Morticia restait très gravement affaibli par ses allers retours dans le royaume des morts.  Une fois fait, Hermione raconta toute notre histoire et dévoila l’existence de la crypte au villageois afin d’organiser une expédition pour récupérer le soit disant trésor des prêtres.

Pendant ce temps de retour au hameau de la tour, Braban, accompagné du reste du groupe, alla faire son rapport à Isolda capitaine de la milice au Hameau de la Tour. Cette dernière n’était qu’à moitié satisfaite par le résultat de notre quête mais Braban lui fit comprendre que c’était comme ca et que nous avions remplit notre mission.

Enfin un repos bien mérité……..jouant avec mes pièces d’or je repensais au guerrier nain mort prématurément et me posais des questions sur les capacités de Morticia à pouvoir récupérer correctement……….

Texte d'AlainZ 

Les gains
Au total, le groupe a récupéré un équivalent de 1800 PO (en pièces et équipement divers). Cela fait 300 PO pour Lufy, Scaban, Braban, Pinpin, Hermione et Morticia.

Hermione a offert à Gunthar 100 PO sur sa part pour le guerrier et pour la famille du nain qui demeuraient au hameau.

Retour à Pont Brandon
De retour à Pont Brandon, le soir même dans sa chambre à l'auberge du Saumon Savoureux, Morticia parcouru le livre de magie récupéré sur le mage Razzyl étrangement vêtu. La notion de livre semblait étrange à la chamane mais elle comprit qu'elle pourrait transposer la magie académique dans sa propre tradition. Le livre contenait pluiseurs sorts : Niveau 1 : Detect Magic (page 260), Charm Persorn (page 131), Enlarge (page 139), Invoke Patron (page 15), Patron bon (page 148); Niveau 2 : Magic Mouth (page 180), Scare (page 191).

Le lendemain, avec énergie, la jeune femme organisa le départ vers la crypte d'un petit groupe composé de Morticia, de Furet (toujours aux petits soins de sa protégée), d'Albéric le changeur, de Gravin le prêtre de Justicia et de deux fermiers moins timorés que les autres. Gunthar reconnaissant décidé d'accompagner Hermione. Le petit groupe avait  comme objectif de découvrir ce qui se cachait dans la crypte et de débusquer le reste des voleurs et des esclavagistes qui, selon Le Furet, étaient parti la veille au matin chercher de nouvelles proies. Il faudrait aussi faire attention à la vase de couleur ocre qui avait été libérée, en espérant qu'elle avait tué le "seigneur" voleur.

Mais ceci est une autre histoire...


Aucun commentaire: