mercredi 20 juin 2018

PMTA - Wyverne & Warmachten

Journal de Lénard Dardenne, administrateur de la Guilde des Aventuriers d’Edgerton dans le comté de Thurmanie 

Arbel 495

Le groupe chargé d'escorter Liliana, une petite fille du village de Protha et Rogger Filsk, son jeune protecteur. a démontré sa capacité à se sortir de situation difficile et délicate en enquêtant sur les événements liés à l'auberge de la Cour des Vins d'Eté. Au lieu d'attaquer frontalement un singulier assassin chargé de tuer Verax un membre de la compagnie des Guerriers de l’Écaille Brisée, des tueurs de reptiles. Le fanatique Verax a morflé mais il a réussit à faire fuir vers le sud une wyverne, enfin un humain nommé Henry de Wolford qui s'est transmuté en vouivre. L’absorption d'un Élixir de Vision a permis aussi de comprendre qui était quoi. Le dieu du prêtre nain l'a aussi guidé.

Certes, tous les secrets de l'auberge n'ont pas été découverts, et le pauvre Kristoff a été laissé seul face à un Lawbringer mandé par les chevaliers un peu dérangés de l'Ordre de Saint Tallhelm. Les prêtres de l'Eglise de la Loi et de l'Ordre du comté de Solene sont plus compréhensifs que ceux de la capitale du duché, heureusement pour le pauvre centaure réincarné. Un pauvre vieux poney s'est vu changé de propriétaire suite à une forme chantage mené par le turbulent halfelin.



Par la suite en traversant l'épaisse forêt de Serhuu, le groupe en pleine (dispute) discussion a été surpris par un groupe d'elfes Vanhurr chargé de protégé la forêt. La présence d'une elfe dans le groupe a surement poussé Srraul Retanni a demandé de l'aide au groupe pour éliminer un warmachen, un golem serviteur issu d'une autre époque qui ravage la forêt et ses habitants. La créature, déjà blessée par les elfes, a été ralentie par la magie du druide et a fini par être éliminée.

Le groupe a repris sa route vers Irrlendom.

Récompenses
  • Points d’expérience : 1 919 PX par PJ
  • Trésors : 10 rubis de 450 po chacun, 136 po, 30 pa
  • Objets magiques : parchemin avec un rituel écrit dans une langue antiqueb

Session 4 du 15 juin 2018.

Aucun commentaire: