samedi 21 mai 2016

Agent de la Corporation Z


L'imagination fertile de Jason le Peintre nous a permit de jouer d'interpréter de curieux agents de la non moins curieuses Corporation Z dans une session de jeu de rôle motorisée par Chroniques Oubliées Contemporaines. Je ne dirai rien de plus sur la C.Z. car je risque ma vie.

Comme vous pouvez le voir, nous nous sommes retrouvé au-delà du cercle polaire en Alaska, pour infiltrer une base scientifique de la JCL Compagnie (de très odieux individus).  Mon cryptozoologue danois était accompagné d'un psychopathe (ou un sociopathe, je n'arrive pas me décider) nommé Hans aimant jouer avec son rasoir de barbier, de Johan un commando tireur d'élite aux opignons politiques très tranchées et qui vénérait Christopher Scott Kyle (mais sans son talent) et de "Scab" Oddum un autre commando, à peu près normal. 


On a réussi à rentrer dans la base sans trop de difficultés à part quelques gardes armés que je surveillais depuis la salle de contrôle tandis que mes camarades coupaient les gorges, balançaient des grenades ou tiraient comme un american sniper du pauvre. On a commencé à accumuler des preuves contre J.C.L et son mystérieux Docteur, peut-être le russe qui a pris une balle. On a obtenu un passe de niveau 2 qui doit nous permettre d’accéder à l'étage et découvrir ce qu'il est en ait des expériences sur le contrôle du cerveau.

Chroniques Oubliés Contemporaines est plutôt pas mal, simple et fluide même si pour des joueurs de D&D et Pathfinder comme nous, il est parfois un peu limité tactiquement (mais le côté boite à outils des Chroniques doit permettre de pallier à cet état de fait).

Aucun commentaire: