jeudi 4 juillet 2013

L'écran en boîte de Mournblade

Lorsque j'ai vu en boutique cette boîte sans nom, mon sang n'a fait qu'un tour. Ma première pensée fut : "Strombringer est réédité !". Je me suis emparé de l'objet et en la retournant je me suis rendu compte qu'il s'agissait d'une boite d'extension pour Mournblade, la dernière incarnation en date de l'univers des Jeunes Royaumes. Ce ne fut pas une déception car mon idée initiale était stupide mais on ne contrôle pas toujours ses instincts.

La boite, outre son illustration emblématique de Franck Brunner, contient un écran rigide 3 volets (je ne suis pas fan du dragon, trop cliché), une carte des Jeunes Royaumes en couleur, un scénario original nommé le Roi des Gueux (30 pages), un bestiaire proposant des Bêtes et des Poisons (30 pages), un livret fournissant une trentaine de PNJ issus des aventures d’Elric (60 pages). Les trois livrets ont le look des anciens livrets de Strombringer avec des illustrations de Franck Brunner...un moyen de faire plaisir aux vieux comme moi.

J'ai survolé le scénario qui me semble assez éloigné de l'ambiance de ceux de Stormbringer. Dans le bestiaire, on retrouve les grands classiques que sont les Clakars, les Elénoins ou les Grahluks mais aussi quelques approches originales comme la vision du jeu sur les Dharzi.
Il parait qu'à chaque achat de la boîte, la boutique offre une paire de dés...celle à qui j'ai acheté ce supplément a certainement oublié de m'en parler.

Aucun commentaire: