dimanche 10 juin 2012

Retour aux sources ?

La version 4 de D&D a accru (voir crée)  le fossé entre les joueurs qui prônent le retour aux sources de l’ancêtre du jeu de rôle et une nouvelle communauté de joueurs formatés par les jeux vidéos. La montée en puissance des rétro-clones et maintenant des néo-clones, a pour conséquence une prise de part de marché de plus importante par rapport à la version officielle. Est-ce pour cela que Wizards veut passer à la D&D Next (le 5E), je n'ai sais rien mais en tant que joueur passionné par le système D&D, je me devais de me glisser dans les playtests.

J'ai donc téléchargé les fichiers permettant de tester le jeu. On trouve :
  • le manuel des joueurs (sans les règles de création des PJ
  • le manuel du DM,
  • un bestaire,
  • The Caves of  Chaos : scénario de test (qui devrait rappeler quelques petites choses aux plus anciens)
  • des fiches de personnages prétirés
Classes et races semblent classiques (j'espère que la 5E gommera les conneries de la 4E). En revanche, il semblerait que l'origine des persos. permettent de les diversifier (soldat, chevalier, homme du peuple, etc.) . Il existe aussi un notion de Thème (Tueur, Soigneur, etc.). Les personnages restent des bêtes à point de vie au niveau 1 et peuvent en plus se soigner tout seul avec notemment des trousses de premiers secours.
Une des critiques les plus souvent entendues portaient sur l'usage mécanique des compétences qui dédouanait le joueur d'un peu de son intelligence. La 5E remet l'accent sur les 6 caractéristiques de bases du moins dans la présentation des jets de caractéristiques, sauvegarde, attaques, magie, etc. La 5E introduit la notion d'avantage et de désavantage : le joueur lance 2d20 et utilise le résultat le plus élevé dans le premier cas et le moins élevé dans le second. Les règles semblent tournées (du moins dans cette version) tournent autour de l'exploration et précisent clairement les notions de perception, discrétion et toutes les tâches "communes" des aventuriers.

Cette version va t'elle réconcilier les différentes communautés ? Rien n'est moins sur car la 5E ne semble pas aller assez loin entre de retrogaming pour bon nombre de vieux joueurs qui ne peuvent plus évoluer. Pour ma part, je m'en moque un peu car j'ai trouvé en DCCRPG le jeu de mes rêves mais je suivrai de très près cette nouvelle mouture qui au final pourrait me séduire.


Aucun commentaire: