samedi 30 janvier 2021

There Once Where Dragons : Découverte

La cité-état d'Éléthia a connu une centaine d'années de paix et de prospérité. Être membre de l'Ordre des gardiens, qui a juré de protéger la ville, était un travail sûr et agréable, avec des heures de travail cool et une bonne pension. Vous pensiez être dans une situation idéale jusqu'à ce que cette maudite Guilde des Mages et leurs expériences malheureuses, renvoient la ville entière mille ans en arrière, en plein milieu de l'âge des ténèbres du monde. Aujourd'hui, tout le monde se tourne vers les Gardiens pour assurer la sécurité d'Éléthia et trouver un moyen de retourner vers l'avenir.

J'ai d'emblée été séduit par l'argument nouveau jeu de GEORGIOS CHATZIPETROS de One Dwarf Army. J'ai donc téléchargé la Starter Edition disponible gratuitement sur DriveThruRPG et ma première bonne impression a été confirmée.

On se retrouve devant un jeu  qui s'efforce de supporter sa ligne directrice : HACK, SLASH and LOOT. Le HACK est symbolisé par un jeu OSR avec des mécanismes simplifiés mais très loin d'être simplistes. La création de personnage est très rapide (4 races, 3 classes, pas de skills, quelques talents) et le joueur ne se noie dans une mer infinie d'options. Le SLASH passe par une résolution d'action fluide et des combats nerveux (enfin j'imagine). Le bestiaire est conséquent. Pour le LOOT, le jeu propose une  vaste liste d'objets magiques que le MJ peut customiser.

Le monde du passé est présenté succinctement mais avec suffisamment de saveurs pour que l'imagination du MJ se mettre au travail.

A noter que le jeu sera traduit (un jour) par Le Grümph comme pour The Frontier du même auteur.

Il est temps désormais de tester de le jeu et de voir si les aspects épiques et les actions plus grandes que nature sont bien supportés par le jeu.

A suivre...

Aucun commentaire: